« De Charybde en Scylla | Accueil | Cliffhanger estival »

mardi 12 juillet 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Cher Hugues, ne virerais tu pas communiste, avec de tels idées ??

Hum, si je peux me permettre, il s'agit d'une note ironique. Mais j'avoue qu'elle ne se suffit pas à elle-même. Une partie II est prévue (et peut-être une partie III).

Permettez-moi de trouver votre radicalisme encore un peu trop tiède.
La seule solution acceptable est l'abolition du recrutement.
Quoi? Comment sont répartis les postes? Mais...démocratiquement !!!
Hein? Quoi? Comment?

Hé hé hé... C'est bon ça coco !!! j'essayais d'imaginer la gueule du CV avec toutes ces infos en moins. Un post-it avec marqué "Foot, lecture et alpinisme".

A +

Ach, je suis ennuyé de lire ça ici. On rebascule vers le mode français classique: parce qu'une réforme / idée / constitution n'est pas parfaite, on la cloue au piloris et on explique pourquoi il est crucial de ne rien faire.
Et si on résolvait dès aujourd'hui un petit bout du problème avec les CV anonymes, ne serait-ce pas déja ça de gagné?

Trasimarque,
L'abolition du recrutement? Vu notre dynamisme en matière de création d'emploi, on y est presque.

Vinvin,
Foot, lecture, alpinisme, c'est encore trop. Tu crois choisir des éléments neutres mais rap ou équitation, par exemple, donnent trop d'indices socio-économiques et vont influencer le recruteur... La lecture aussi, d'ailleurs. Donc, non, pas ce genre de choses non plus. Mais envoie quand même le Post-it avec un numéro de téléphone portable (le numéro de fixe est un indice géographique tendancieux).

Paul,
Tiens, un Paul qui s'appelle Pierre alors que Pierre s'appelait Simon. Je me demande ce qu'en pense Jacques...

Mais plus sérieusement, je ne suis pas du genre à m'en prendre à une initiative au prétexte qu'elle n'est pas assez radicale, au contraire. Simplement, je pense qu'il ne s'agit pas de la bonne solution et c'est la raison pour laquelle une suite à cette note est prévue...

Dois je réellement comprendre que tu es contre le CV anonyme ?? Ce serait merveilleux d'être une fois au moins en plein accord avec toi. Selon moi, le CV anonyme, c'est la culpabilisation de la victime sur un mode simple : "si vous n'étiez pas (au choix) d'origine sud américaine, africaine, moyen oriental, de couleur ... vous auriez ce job. Quelle idée aussi de ne pas être blanc et catholique ??"

Simon,
Je suis effectivement assez peu attiré par l'idée du CV anonyme, qui fait semblant de s'attaquer à un problème réel en l'abordant de manière totalement périphérique et anecdotique.

Bravo, tu viens de montrer que l'élimination complète de toute forme de discrmination impossible. Grande nouvelle! Fabuleuse découverte!

Mais à part le plaisir un peu cuistre de faire son intéressant, je ne vois pas l'intérêt de cette procédure rhétorique qui consiste à pousser une logique jusqu'à l'absurde.

La question est de savoir si ce genre de mesure peut améliorer le sort de quelques individus sans en peinaliser d'autres. La réponse, dans le cas du CV ananyme, est oui.

El,
Bravo, tu viens juste d'exprimer que pousser une logique jusqu'à l'absurde n'avait pas d'intérêt autre que rhétorique !

Mais au-delà du plaisir un peu cuistre de faire ton intéressant, tu n'as pas prouvé grand chose.

Voici de bons critères de recrutement :
* Graphologie, si tes barres sur les « T » sont volontaristes et enfiévrées de Viagra.

* Morphopsychologie, ou savoir à la forme de tes oreilles si tu as un profil de chef ou de couille molle.

*Numérologie : Ta date de naissance, ta taille et ton poids dans une casquette, greli-grelo, perdu.

* Astrologie : ... Ben quoi, Mirtterand voulait bien créer un chaire d'Astrologie à la Sorbonne pour sa copine

* Le feeling : Ou le grand empirisme du DRH névrosé et raciste

* La cooptation : Tu es le fils du patron ou du délégué CGT qui te les brise.

* L'esprit de corps : Si tu fais parti de « Skull & Bones » tu sera conseiller à la Maison Blanche.

* Le hasard : De toute façon il faut quelqu'un pour nettoyer les chiottes, autant pendre un Public Prioritaire c'est moins cher.

Le recrutement devrait se faire par tirage au sort en présence d'huissier. Ce serait une procédure juste et indiscutable, de nature à effacer toute discrimination de sexe, race, beauté, odeur, cursus, etc...

L'idée d'Etienne a été explorée, non jusqu'à l'absurde mais jusqu'à la poésie métaphysique, par Borges, dans "La loterie de Babylone".

Ce teasing me stresse... Mais quand allons-nous avoir la suite? N'oublie pas que c'est férié 4 jours à partir de ce soir...

Paul-Simon

http://img346.imageshack.us/img346/8961/0302bettan34fv.jpg

Pas avant la semaine prochaine, c'est certain... J'ai déjà un énorme boulot - et je suis censé fournir de nouveaux chapitres des aventures d'Albert...

Hugue, vous avez raison ce type de proposition est stupide, mais la discrimination est bien réelle, et ceux qui en subissent les conséquences sont en droit de s'inquiéter du fonctionnement d'une société qui les exclus ou les écrase.

Comment faire pour qu'ils trouvent leur compte et qu'ils n'aient pas envie de détruire la source de leurs maux ?

Les prisons sont déjà bien pleines et coûtent cher, les camps ne sont pas politiquement corrects. Peut-être devraient-ils êtres reconnus travailleurs handicapés (en situation de handicap) mais le coût toujours le coût !

Il faut donc les éliminer, je laisse donc à votre sagacité le soin de trouver comment pour le moindre coût.

mais pourquoi diantre faut-il désormais des CV pour tout emploi ? C'était autrefois réservé aux cadres, aujourd'hui il faut un cv rempli pour faire une semaine de manutention - et tant pis pour ceux qui ont voyagé, chômé, été emprisonnés…

J'ai un petit peu voyagé professionellement et je n'ai jamais vu d'autre pays - à l'exception peut-être du japon avec l'université waseda - où on continue à l'age de 50 ans à se sentir obligé dee mentionner tout son parcours scolaire pour demander un job. Bizarrement, dans beaucoup de pays on s'interesse plus à vos réussites qu'à vos échecs, à ce que vous êtes capables de faire qu'aux castes auxquelles vous n'appartenez pas. Ils doivent certainement être fous.

Cher Maître,

si, permettez, sur ce coup, vous fûtes génial, n'ayons point peur des mots.
Comme çà, tout de go, vous réinventâtes l'une des gloires impérissable du "modèle Français", à savoir :
l'Agence Nationale Pour l'Emploi, plus connue des chômeurs sous le vocable popularisé par certains humoristes : Avec Nous Peu d'Espoir...

Imaginez-vous une seule seconde que ce cher Bébéar, qui s'intéresse davantage à la chasse aux espèces protégées d'Afrique et à la préservation de son statut de Parrain de la Cosa Nostra entrepreneuriale française, ait envisagé une seule seconde les conséquences de cette proposition?
Non, évidemment. Tout ce qu'il intéresse, c'est qu'on en parle. Et, de ce point de vue, il a plutôt réussi son coup. C'est la fameuse Bébéar's Touch: l'art de passer pour un patron social en étant le pire des killers. Le pôôôvre J2M a bien essayé de l'imiter, mais il était vraiment trop mégalo pour que ça marche. L'ami Claude, lui, a une technique beaucoup plus subtile pour faire parler de lui (positivement, of course), dans la presse: il boucle les fins de mois des journaux en mal de trésorerie. Cherchez un seul papier négatif sur Claude Bébéar ou sur AXA dans Le Monde ou le Figaro. C'est le défi de l'été. Bon courage...

ah lala : ne bretonnes pas trop longtemps, tes commentaires vont nous manquer..

vive la france

Le terme Curriculum Vitae – en latin - peut se définir comme « cours de la vie ».

En matière de vie professionnelle, c’est le document écrit qui renseigne sur l’état civil, les titres, les capacités et les activités passées d’un individu.
C’est donc sur cette base que l’employeur va d’abord distinguer parmi de multiples candidats.

Pourtant - dans ce même temps - l’article 122-45 du Code du Travail énonce qu’ « aucune personne ne peut être écartée d'une procédure de recrutement » en raison « de son origine, de son sexe, de ses moeurs, de son orientation sexuelle, de son âge, de sa situation de famille, de ses caractéristiques génétiques, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son patronyme ou en raison de son état de santé ou de son handicap.”

Ainsi, notamment, un employeur n’a pas le droit de se fonder sur la nationalité d’un candidat pour refuser de l’embaucher, sur son appartenance à une ethnie, une nation ou une race, sur son apparence physique ou son patronyme.

L’employeur n’a pas le droit.
C’est aussi simple que cela. Et c’est notre loi.
Par voie de conséquence, toute disposition ou tout acte contraire à l'égard d'un salarié sera déclaré nul de plein droit.

Encore une fois, c’est aussi simple et strict que cela.
Qu'en pensez-vous, chers lecteurs ?

Dans ces conditions, je ne vois vraiment pas quel argument valable pourrait être opposé à la généralisation par la loi du Curriculum Vitae anonyme, puisque – tout simplement – l’employeur n’a pas le droit de se fonder sur l’état civil du candidat pour faire son choix.

Alors bien sûr, les discriminations illégales seront certainement tout aussi nombreuses, et notamment au stade de l’entretien d’embauche.
Alors bien sûr, les discriminations légales sont tout aussi injustes et iniques que celles réprimées par la loi. Et notre ensemble social est malade au point de les exacerber.

Mais néanmoins, en confrontant directement - par l'intermédiaire du CV anonyme - les populations discriminées aux employeurs, il y a fort à parier que l’on parviendra peu à peu à réduire les comportements frauduleux.

Et ce sont ces populations illégalement discriminées mêmes – handicapés, seniors, musulmans et caetera – qui convaincront au mieux les employeurs de leurs qualités, de leur savoir et de leurs compétences.

Tout du moins, je le crois.

Non ?


WWW.UNSIBEAUBORDEL.BLOGSPOT.COM

Je partage avec toi l'idée que le CV dit anonyme n'est qu'une mascarade de plus pour s'attaquer au fleau de la discrimination à l'embauche. Comme le dit fort justement le president du patronnat d'un pays limitrophe dont je tairais le nom: "Rien ne pourra empêcher un patron qui ne veut pas embaucher un individu de le faire".

Aussi face à cette problématique, l'idée de l'externalisation des recrutement n'est, à mon sens, pas une formule des plus adéquate. Par ailleurs, certaines entreprises y ont recours sans pour autant que cela attenue le non-recrutement des populations dites immigrées.

La voie reside dans un action volontaire des autorites judicaire couplé à un volontarisme politique et des chefs d'entreprises.

pour combattre la discrimination,aller sur http://race2006.wind.prohosting.com/index.html

obstruction start usage, meditate on. color>

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Coup de sabre

Théologie amusante

La bible de l'urban cycling

Identité française : le livre !

Blogroll mal assortie

Bousculeurs d'idées reçues

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004