« Quand l’Afrique s’éveillera, la France l’enverra se recoucher | Accueil | Un Grenelle pour l’automobile »

samedi 22 mars 2008

Accroche-toi au plafond, j’enlève l’échelle !

Descente aux trente-sixièmes dessous pour cette inconfortable station dans le chemin de croix des petites exceptions françaises. La France du confort aurait-elle un métro de retard ?

Poignes Dans toutes les villes du monde… Non, ça ne va pas, reprenons… Dans toutes les villes du monde qu’il m’ait été donné de visiter… Hum, nouvel amendement : dans toutes les villes du monde qu’il m’ait été donné de visiter et qui étaient dotées d’un réseau de transport public souterrain, les concepteurs d’icelui avaient envisagé qu’il puisse être utilisé aux heures de pointe. C’est ainsi que, s’inspirant sans vergogne des aménageurs de ces véritables métros de surface que sont les autobus, les designers étrangers ont choisi de disposer, au centre de la rame et parallèlement aux parois, un alignement de « poignées » permettant au voyageur resté debout de s’ancrer à un point fixe en période d’affluence...

Hum, pour lire la suite, ben c'est ici !

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/154888/27352822

Voici les sites qui parlent de Accroche-toi au plafond, j’enlève l’échelle !:

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux de commentaires pour cette note.

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier