« Gestion des flux en milieu scolaire | Accueil | Dis maman, à quoi sert le timbre fiscal ? »

samedi 22 mars 2008

Y a quoi à la télé ce soir ? Ben rien puisqu’on est mercredi. Ou vendredi. Ou samedi...

Soutenir l'industrie du cinéma est une cause légitime. L'organisation technocratique de notre temps libre est-elle le meilleur moyen d'y parvenir ?

Tloche Vous avez certainement déjà constaté, et sans doute avec agacement, que certains soirs de la semaine étaient peu propices à la distraction télévisuelle. Ҫa se passe généralement comme ça : vous rentrez du boulot harassé, vous n’avez pas particulièrement envie de sortir ou de faire un Scrabble et rien ne semble pouvoir vous sortir de la torpeur qui s’est emparée de vous dès la sortie du bureau — pas même l’éventualité d’activités conjugales en horaires décalés.

En fait, la seule chose que vous feriez avec un vague enthousiasme, c’est de vous vautrer sur le canapé du salon en regardant un film à la télé. Oh, n’importe quoi, vous n’allez pas faire le difficile — surtout en début de soirée. Même une rediffusion des Visiteurs avec Christian Clavier ferait l’affaire. C’est dire. Las, votre hebdomadaire télé favori est formel : nous sommes vendredi et vous n’avez le choix qu’entre Arthur, Nikos Aliagas et Patrick Sébastien. A moins que nous ne soyons mercredi ou samedi, l’arbitrage se faisant alors entre Patrick Sébastien, Arthur et Nikos Aliagas...

Hum, pour lire la suite, ben c'est ici ! 

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/154888/27341792

Voici les sites qui parlent de Y a quoi à la télé ce soir ? Ben rien puisqu’on est mercredi. Ou vendredi. Ou samedi...:

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux de commentaires pour cette note.

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier