« Vaste programme ! | Accueil | Suez, GDF, Enel : la CECA revisitée ? »

vendredi 09 juin 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Hugues,

Jusqu'en 2002, j'ai voté PS. Et puis, depuis quelque temps, je suis un peu fâchée avec icelui, même s'il me serait difficile de voter à droite. À force de vous fréquenter, vous et quelques autres, par blog interposé, je voyais se profiler une légère embellie dans mes relations avec ce parti. Las ! Un programme et, derechef, notre idylle en prend un coup dans l'aile. Vous allez devoir ferrailler, Hugues.

"J’aurais dû laisser ma fille regarder la Nouvelle Star."

Une seule TV dans la maison Hugues, c'est un homme de gauche, et c'est lui qui décide du programme, c'est une homme de droite. Quel tourment l'ambivalence.

>>> "partageant la vie de celle qui, selon toute vraisemblance, deviendra la première femme présidente de la République".

On dirait bien que les séances d'onanisme collectif ont commencé à gauche...

La dérive populiste anti-libérale du PS est assez inquiétante pour l'avenir du PS et ses chances de gagner.

Il faut se rappeler que l'électeur préfère souvent l'original à la copie. Un socialiste déguisé en troskyste, ça ne trompera pas un trotskyste... Mais ça fera peur aux bobos qui se voient plus vers le centre.

Le PS est en quête d'identité en ce moment et il se perd dans la tentation populiste (nationalisation d'EDF, nationalisation temporaires, 35h pour ts, etc.)

Sylvie,
Ne vous inquiétez pas. Mon courant est en passe de prendre le pouvoir...

All,
Une seule téloche, oui. Et même (est-ce de gauche pour des motifs intellos ou de droite pour des raisons autoritaires ?) les gosses n'ont normalement pas la possibilité de la regarder le soir...

Jules,
Hé ho, c'est une note rigolote, là. Rigole un peu alors !

Mais oui je rigole. Je ne pense pas assez à utiliser des lol, MDR, hein ;-).

Et cette note est rigolote en effet. Juste une chose me chiffonne : Hollande a vraiment dit des trucs qui fustigeait "le grand capital, les paradis fiscaux, les multinationales, la bourse, etc," ?

Hein, dis ;-) ? (!)

Hugues,
Me voilà tout à fait rassurée. Toutefois, à temps perdu, consacrez un petit billet pédagogique à une mini-étude comparative (votre courant versus les autres), destinée aux brebis (presque) égarées ou en grande tentation de l’être, et qui ne demandent qu’à être convaincues.

P.S. : à propos du petit postier de Neuilly, vous exagérez, le poster de Che Guevara, 5,95 euros, c’est sans le cadre ; ou alors, il est tout petit.

Oui, hollande, flamby made in gauche, aime a rêver de révolution. Et comme il l'affirmait fermement sur tf1 pendant le débat sur la constitution européene avec son teint rose et moite : "C'est le capitalisme, le problème!!"... Un argument de choc pour encourager les electeurs a plébisiter une "europe sociale de marché". C'est bien connu, sur un marché s'affronte (sont en concurrence pardon) des entreprise auto-gérées yougoslaves...
Bref le vilain capitaliste au cigare semble avoir la côte, et les pontes socialistes en profite pour récupérer les extrêmes avec des discours extrêmes .. tiens, sa me rappelle un mec dont le nom commence par Sar et fini par kosy.
Heureusement pour notre pauvre flamby rose, il a la chance d'avoir une femme qui a du flair (avec un pif pareil, il vaux mieux non?). Et paf en deux-trois coup médiatique je t'envoie la balle au centre. Reste a savoir si cette soudaine inspiration blairienne "centriste de gauche" passera auprès des nouveaux convertis PS à la lutte des classes. Peut -être que fabius va se rappeler soudainement qu'avant d'acheter son tee-shirt du Che il etait un activiste zélé des privatisations...

Attention, Hugues, les stats du logiciel Political Trend sont formels : il y a de plus en plus de personnes de droite sur ton blog, des qui seraient prêts à voter PS si le PS se translatait au moins jusqu'à Bayrou.

Et il y en a même qui essayent encore de faire peur avec les chars russes sous l'Arc de triomphe, les nationalisations et tout ça... Les plus archéos ne sont peut-être pas ceux que l'on croit.

Quant à François Hollande, je n'ai pas vu son échange TV récent avec Besancenot mais j'en avais vu un autre où je l'avais trouvé très bon, sur l'air de : "entrez dans l'action, venez gouverner avec nous, coltinez-vous la réalité et vous verrez que votre programme est inapplicable...".

Il faut bien distinguer les militants trotskystes de leurs électeurs. Ceux-ci sont assez volatils mais peuvent représenter jusqu'à 10%. Ils veulent, le plus souvent, exprimer des idées plus à gauche que le PS (et oui, c'est encore possible, et c'est un choix respectable).

Ce qui est important, c'est ce que feront au 1er et au 2nd tour les électeurs potentiels de l'extrême-gauche, pas les consignes que donnera ou ne donnera pas Besancenot.

Pour Hollande, draguer Besancenot à la télé est une façon de dire aux électeurs de l'extrême-gauche : "nous vous entendons, nous vous écoutons, nous avons quelques propositions qui vont dans le sens que vous souhaitez, nous sommes proches de vous, vous serez mieux représentés par nous que par la droite".

De son côté, Besancenot veut au contraire faire passer le message : "le PS, c'est comme la droite ; si vous voulez vraiment voter à gauche, il faut absolument voter pour nous, malgré le 21 avril et les appels du PS au vote utile".

Plus que d'une parade nuptiale dédaignée, il s'agirait donc plutôt de mouvements médiatiques de positionnement politique, somme toute classiques.

C'est encore un bien beau spectacle que donnent là les politiques, à refuser d'incarner leurs propres convictions, pour des considérations électoralistes. Je doute que Hollande soit devenu un crypto-marxiste d'un seul coup, tout comme je doute que DSK soit sincère dans ses ouvertures à l'extrème-gauche.

Ce qui est formidable au PS, c'est l'incohérence actuelle : si je comprends, si madame Royal est élue présidente, elle devra mettre en oeuvre le projet du PS. La difficulté, c'est tout de même de constater à quel point il semble peu correspondre à ses propres convictions (à supposer que ses déclarations correspondent à ses convictions). Voilà donc un Président de la République qui serait amené à mettre en application des idées qui ne sont pas les siennes ?

Et, une fois présidente, avec qui gouvernera-t-elle ? Elle qui a chipé le social-libéralisme à DSK, elle gouvernerait avec les amoureux du trotskysme ?

Les uns et/ou les autres renieront leurs convictions affichées aujourd'hui. A supposer que le soit fondé à parler de convictions, et non de positions (stratégiques). Les français qui se seront mépris auront encore une haute image de la politique.

Pas LANDAISE, BASQUE ! Attention, attention, on ne mélange pas les piments d'espellette avec les poulets de St Sever !

Oui, mais "landaise" permet de sous-entendre "vache" sans le dire. Pas "basque".

on peut préférer le pilier gauche DSK, cet aprem c'est finale de rubi, allez les petits

« Plutôt que faire de nouvelles offres idéologiques, pourquoi ne pas nous adapter à la demande ? ». Réfléchir sur de nouvelles perspectives étant un travail fatiguant, nos élites politiques se sont dit que, finalement, il serait préférable de faire plancher les électeurs eux-mêmes. Ainsi naquit le marketing politique.
Le marketing politique, c’est la politique de la demande (non rien à voir avec Keynes) : Les idées s’adaptent aux électeurs. Fini le temps ou il fallait choisir sa crémerie. Maintenant le crémier fait du surmesure : « Alors j’vous mets quoi ma p’tite m’dame ? Un peu d’social, une touche d’antilibéralisme, un soupçon d'racisme, un zeste de conservatisme sa vous va ? Allez je vous rajoute +10% de flic pour votre ZUP et j’augmente votre SMIC de 5 % ».
L’ump est d’ailleurs pionnière dans le domaine avec des études de panels de conso… pardon de citoyen. Grâce à çà, on peut profiter chaque jour sur TF1 d’un discours politique café du commerce « Mais oui mon bon monsieur, la France on l’aime où on la quitte ! ».
En soit, que les élites cherchent à comprendre le peuple est un plus pour la démocratie. Mais le politique ne vend pas des marchandises, il vend des concepts, des idées, des visions. Bref, il doit chercher à innover. Or le citoyen lambda ne réinvente pas tout les jours Keynes, Marx et Montesquieu.
La campagne pestilentielle qui s’annonce m’effraie. Les démocrates cherchent à séduire les extrêmes avec des discours d’extrêmes, de nature dangereux pour la démocratie. Ne pas faire réfléchir les gens et leur dire qu’ils ont toujours raison, même quand les circonstances font perdre la raison au peuple qui décide a 35% de voter pour des partis anti démocratiques. Et plutôt que de trouver des solutions nouvelles, on recycle les vieilles idées pour répondre aux nouvelles incertitudes. Et c’est ainsi que l’UMP nous vend du néo-libéralisme-conservateur quand le PS nous fait un mix trotskysme-altermondialiste.

@koz
j'apprécie ton commentaire. Une remarque cependant: "Voilà donc un Président de la République qui serait amené à mettre en application des idées qui ne sont pas les siennes ?"

Heu...En quoi ça nous changerait des derniers Présidents?
Et à part çà, le " un socialiste est... quelqu’un qui ne s’associe pas à un homme de droite ! » de Hollande est pathétique: cet homme est au bord de la crise de nerf, on ne pourra absolument pas le laisser garder les enfants!

ça me fait bien rire quand Sehboolba dit "l’UMP nous vend du néo-libéralisme-conservateur "

Je ne vois pas où est le néo-libéralisme de l'UMP si ce n'est dans l'imagination de la gauche anti-libérale... Sarjozy est dans un gvnt qui parle de politique industrielle, de patriotisme économique, etc. Si c'est cela le "néo-libéralisme", je ne comprends plus rien.

Le "conservateur" reste à discuter tout de même. N'est-ce pas encore une projection de la gauche ?

Cher Jules,
Je faisais justement remarquer dans mon commentaire qu'aujourd'hui les politiques aiment allier des concepts antinomiques. C'est pour cela que j'ai souligné le paradoxe de la posture idéologique de la droite.
Vos remarques montrent judicieusement l'ambiguité des positions économiques sarkosiennes. Cependant il ne faut pas perdre de vue le fait que le néo-libéralisme est un libéralisme économique et qu'il ne s'oppose en rien au conservatisme sociétal, bien qu'il n'en été pas question dans vos allégations. Si vous n'en n'êtes pas convaincu faites un tour sur les blog néo-libéraux US...

Il a vraiment dit " les bourgeois gagnant jusqu'à 2000 € par mois " ou vous avez mal entendu ???!!! Les vrais bourgeois, dont les animateurs télé, qui gagnent plus de 20 000 € par mois ont du se tordre de rire en entendant cela :-)

je n'ai vu que la premiere moitié environ, jusqu'a MAM. C'est elle qui a parlé la première des pauvres qui gagnent 2000 euros. après, je ne sais pas ce qu'Hollande a répondu.

François partagerait "la vie de celle qui, selon toute vraisemblance, deviendra la première présidente de la République". Heiiin ? Non mais ça va pas ?
'tain, y'avait du scoop chez Chabot, et moi, bêtement, j'ai regardé la Nouvelle Star .... Pfff.

PS (pour post scriptum) : une petite anecdote. Ma soeur (23 ans) a pris sa carte au PS (parti socialiste) en ligne (20 euros, pas cher), avec la haute ambition, je cite " de rencontrer enfin des mecs bien à Paris".
Keske tu veux que je lui dise moi ????

Sasa,
Je peux la mettre en contact avec mon copain Raphaël M., également adhérent tout frais (mais à plein tarif), membre de la prestigieuse section jospinienne du 18ème et ayant plus ou moins le même type d'objectif (en plus de changer le monde, évidemment).

http://hugues.blogs.com/commvat/2006/04/le_mulot_de_fra.html

Je ne sais quoi vous dire pour que vous compreniez que voter socialiste c'est ce payer le luxe d'une moralité à trop grands frais.

Ce pays va à l'explosion. Et voter socialiste ne fera qu'empirer les choses.

bien à vous,

raph.

ps: détachez vous de la télé vous commencerez peut-être à penser pae vous même. Les informations au JT sont très manipulatrices de manière plus sournoises que celles d'un gouvernement totalitaire.

Raph,
Il n'y a pas beaucoup de règles, sur ce blog, mais les propos racistes ou les attaques personnelles vulgaire et gratuites y sont interdites (http://hugues.blogs.com/about.html). J'ai donc supprimé la première ligne de votre commentaire, que je trouvais grossièrement insultante pour Hollande et n'apportant évidemment pas grand chose au débat.

D'abord ce que j'ai dit n'a rien de raciste.
Je vous met au défit de le prouver. Par contre je suis extrêmement choqué" par votre réaction. Je tiens à vous le dire.

Ensuite Hollande a de grandes qualités intellectuelles et a suivi des études qui devraient l'empecher de se comporter tel qu'il le fait.
Il a fait hec, sciences-po, et l'ena. Avec une telle formation on a au minimum les bases théoriques et pratiques d'économie (niveau deug quand même), pour connaitre les règles de base d'économie politique et de finances publiques.

Son attitude du point de vue économique n'est pas médiocre, elle est au minimum complètement irresponsable. Car il SAIT qu'il dit des choses suicidaires pour le pays.

Finalement, son attitude politique est complètement irresponsable.Avec un tel cerveau il devrait à raison se targuer de tolérance. Il ne le fait pas.

Face à la droite, même lorsqu'elle est du centre, et pas vraiement de droite, il est totalement radical et digne du pire des extrémistes (oserais-je utiliser le néologisme de fasciste?).

Face aux troskystes il se soumet pitoyablement alors que l'extrême gauche (elle se revendique comme telle: d'extrême gauche et est fière d'elle) est anti-démocratique et massacreuse.

Alors je persiste à dire que cet homme a un comportement de, de lâche et d'oportuniste qui ne veut pas voir que ce pays va mal que plus de 35% des gens sont extrémisés et qu'il y a de graves tensions tant économiques que inter-ethniques. C'est un pitoyable homme politique et pas un homme d'Etat. Il ne rempli pas ce que l'on peut attendre de lui étant donné ces qualités intellectuelles. C'est homme est donc un...[censuré car terme grossier]

J'ai exprimé une argumentation cher Hugues et non pas des insultes gratuites ( comme par exemple le racisme concernant certaines opinions...)

ps: je ne vote pas Lepen (je crois qu'ici c'est nécessaire de le dire vu que dès que l'on est de droite cher Hugues on est Raciste...la tolérance c'est toujours pour soi n'est-ce pas..) et bien il n'empeche que Lepen, cet horreur d'extrême droite-raciste-antisémite-néo-nazi est ouvert à tout le monde, de droite comme de gauche. Il l'affirme haut et fort. Sarkozy aussi. Là, encore la tolérance est à sens unique. Aucun média ne le remarque.

Alors la démocratie avec les socialistes, un avenir avec les socialistes... parlez moi en...

J'ai fini, avec les inévitables fautes de frappes. Je crois que j'ai apporté au débat.

Hugues, avec tes chroniques de la gauche Flamby, tu est en train d'inventer un nouveau genre, à la frontière du journalisme et du fantastique social. Ton périple à Solférino est un sommet du genre. Continues!

Raph,
Je n'ai pas dit que votre petite phrase d'introduction était raciste mais qu'il s'agissait d'une attaque personnelle vulgaire n'apportant rien au débat. Je n'ai pas touché au reste de votre commentaire.

@ Sasa : ha ha ha trop fort le PS parisien en agence matrimoniale pour jeunes cadres chics !
C'est comme ça qu'il devait finir de toutes façons.
Non mais sérieusement Bayrou a raison : qu'ils arrêtent de se moquer du monde, qu'ils le rejoignent tous dans un grand mouvement blairo-tout-mou et que les choses soient claires.
Seul petit problème évidemment : le centre n'a jamais gagné la moindre élection, n'est-ce pas M. Jospin dont le programme n'était "pas socialiste".
Enfin, hein, ce que j'en dis.

Manu, mon grand, ma soeur, à 23 ans, elle est encore loin de compter parmi les cadres chics parisiens, qui au contraire, sont peu accessibles, à elle, fraîche étudiante lyonnaise quelque peu perdue dans cette grande ville pleine de morgue et de cynisme.
Hugues, fais moi passer le mail de ce Raphael, je ferais suivre à qui de droit. Il est jospinien, c'est très bien ça ! Papa aimera :-)

Je suis désolé hugues mais vous avez écrit ceci:

"Raph,
Il n'y a pas beaucoup de règles, sur ce blog, mais les propos racistes ou les attaques personnelles vulgaire et gratuites y sont interdites "

Je n'ai tenu aucun propos raciste. Vous m'avez insulté sans raison. Je pense avoir trouvé à raison que vous m'avez insulté sans logique (contrairement à ce que je prétend être un constat pour Hollande)

bien à vous.

raph (pas celui de gauche du 18ème)

Fantastique ce blog!
Je suis une petite novice dans l'océan de la politique qui se prépare à passer sciences-po.
Je reviendrai!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

DSC_3069
Are you talking to me? Email

Fini-parti

Sardines

Dark side

Coup de sabre

Théologie amusante

Maillot noir

Identité nationale

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004