« Le retour de Dieu | Accueil | Ségo-DSK : extension du domaine de l'amnistie »

mercredi 10 janvier 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jacques Chirac a été réélu en 2002, cher Hugues.

Je vous cite :

"ce clientélisme ― comme l’entretien de l'ignorance sur le sens du respect de la règle"

Ce propos m'inspire un commentaire anti-français dirons certains, mais voilà : le 31 décembre dernier, en voiture, sur le périphérique, voilà t'y pas qu'un convoi enjoint aux véhicules des manants de s'écarter séance tenante, avec force sirènes et girophares.

dans un premier temps nous nous disons qu'il s'agit peut-être d'un transport de prisonniers en urgence, d'une femme en train d'accoucher, etc, etc bref, d'une demande légitime.

Après quelques secondes de spéculation au sein de notre voiture, nous sommes vites renseignés quand nous voyons l'objet du convoi nous dépasser : il s'agit d'une grosse berline noire qui prend la bretelle suivante qq minutes plus tard.

Le 31 décembre, donc, certains notables disposant d'un pouvoir suffisant se croient encore, au 21ème siècle, autorisés à mobiliser la police et à enfreindre les limitations de vitesse pour arriver à l'heure à leur réveillon.

C'est ce genre de petites "exceptions" qui me rendent les élites à l'occasion franchement détestables.

Eolas,
C'est rectifié mais tu arrives comme ça, sans prévenir, en pleine phase de relecture...

Coco,
Tu oublies qu'il pouvait également s'agir :
a) d'un politique transféré d'urgence en prison
b) d'une politique enceinte en train d'accoucher

C'est vrai, je suis mauvaise langue...

Il me semble avoir compris que l'intéret premier de ce type d'amnisitie est de cloturer un certain nombre de litiges que notre administration ne sait pas règler convenablement (du genre des relances du trésor pour quelques centimes d'euros 'oubliés' lors d'un paiement par chèque).
Je ne suis pas du tout convaincu par l'amnistie pour les amendes de non-paiement de son parcmètre, mais il ne me parait cependant pas ridicule, de temps en temps de vouloir remettre un certain nombre de compteur à zéro en 'oubliant' certains litiges pénibles à résoudre et sans enjeu véritable.

Olivier Besancenot a raison. Le prix unique du stationnement est une injustice flagrante et les horodateurs, en ne tenant pas compte de la différence de revenus entre automobilistes, entérine le principe d'une inégalité de classe révoltante.

A contrario, il est raisonnable de se concentrer sur les excès de vitesse, généralement commis par des bourgeois propriétaires de puissants véhicules. Les ouvriers, de leur côté, ne possèdent souvent que de petites voitures incapables de dépasser la vitesse limite.

Il est vrai que dépasser le 50 en ville n'est pas à la portée du premier véhicule venu.

Dans un tas de pays, les PV sont informatisés. Les flics de la circulatio utilisent des sortes de petits Palm et téléchargent le contenu de leur machines en rentrant au poste. Mais en France on refuse d'utiliser ces machines pourtant plus efficaces, plus productives et moins couteuse pour une raison unique : tant que le circuit des amendes papier reste archaïque, il est possible d'intervenir et de faire sauter la "prune", comme vous dites. C'est pourquoi seuls un tiers de pv soont effectivement payés à Paris. Et les élus souhaitent que ça reste comme ça pour préserver leur pouvoir d'accorder des indulgences.

En tout cas, le porte-parole de ta dulcinée vient d'annoncer que les PV seraient bel et amnistiés :

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070111.OBS6559/julien_dray_prometune_loi_damnistie_sur_les_pv.html

Petite observation:
les candidats issus des "ouistes" (Sarko, Bayrou) sont contre le maintien de l'amnistie routière, les partisans issus des "nonistes" (Le Pen, Besancenot, Mme J'aienviededire-Gravédanslemarbre) sont pour. Ségo, qui fédère des oui et des non, se donne le temps de la réflexion... Il y a sûrement un rapport.

Et (soupir) en Belgique, les petites infractions de parking sont de plus en plus sous-traitées à des sociétés de vigiles privées qui n'ont pas d'états d'âme... Mais c'est vrai qu'ici nous n'avons pas vraiment d'amnisties présidentielles - chez nous c'est plutôt ad ogni morte di papa ou mieux vaudrait dire di re... Petite anecdote peut-être intéressante, les contraventions sont perçues par notre Etat fédéral, et les communes où se déroulent ces infractions terribles n'en reçoivent que schnoll ; ces dernières ont donc dû créer - engineering créatif oblige - des tarifs de stationnement différenciés. Quoi qu'il en soit, je suis tout de même reconnaissant pour une fois à Chichi d'avoir tordu le bâton et d'avoir fait en sorte que le nombre de morts sur place dans les accidents de circulation soit passé sous la barre des 5000 l'année dernière, comme dit précédemment. Il aura au moins réduit la fracture accidentelle.

Cela dit, j'ai adoré le commentaire de Léon T... Sans parler de celui de Melchior ! keep 'em comin'

Le tarif de base devrait etre indexé sur les revenus (comme en Suisse, parait-il), ce serait plus équitable. 70 E ne représentent pas la meme chose quand on gagne 700 E et quand on en gagne 4000.

Eponyme : Celui, celle, ce qui donne son nom à quelque chose ou à quelqu'un. C'est donc JC qui est potentiellement éponyme et pas le musée.

Et Eponine, c'est la fille des Thénardier.

Bonsoir,

Je viens de tomber sur ce billet. Il m'a beaucoup amusé car ayant sauté les premieres lignes pour aller directement dans le vif du sujet, on se rend compte rapidement que la personne ayant rédigé ce billet ne doit pas faire plus de 10kms par jour en voiture. Force est de constater que c'est bien pire nous sommes en présence d'un cycliste qui fustige le code de la route non adapté au cycliste. Il faut se réveiller le code de la route est mal adapté aux motos, aux voitures modernes, aux vélos, aux personnes agées, aux personnes ne prenant la voiture que le weekend etc... Maintenant l'égalité c'est aussi ça. Les mêmes règles pour tous (cela inclus le même tarif de PV pour les riches comme pour les pauvres). Enfin il me semble que le processus d'amende n'est pas industrialisé (utilisation de PDA etc...) pour occuper tout ces policiers...

Maintenant pour beaucoup de personnes le permis est source de revenue (indirectement). Les infractions liés au code de la route sont souvent mal apprécié et non jugé dans leur contexte. On a parfois vraiment la sensation d'être pris pour des pigeons
et de participer à la dette de l'Etat.

Je vous laisse à votre masturbation intellectuelle.

Adrien

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

DSC_3069
Are you talking to me? Email

Fini-parti

Sardines

Dark side

Coup de sabre

Théologie amusante

Maillot noir

Identité nationale

Blog powered by Typepad
Membre depuis 10/2004